Les Herbiers – Une nouvelle aire d’accueil pour les camping-cars

La ville des Herbiers vient de se doter d’une première aire de stationnement dédiée aux camping-cars. « Il s’agit d’une aire pour l’accueil des gens de passage. Elle n’est pas destinée au stationnement pour plusieurs jours », précise Etienne Remaud, premier adjoint. L’espace basé près de Gate Bourse peut accueillir jusqu’à huit véhicules et dispose d’un point d’eau, d’une plate-forme de vidange des eaux noires et grises et de conteneurs pour le tri des déchets.

De nombreux voyageurs font déjà escale en ville, et notamment au mont des Alouettes, pour une nuit généralement. « C’est un véhicule moderne et confortable, nous ne sommes pas trop à l’étroit », déclare Bruno. Arrivés de Saint-Etienne, ces artisans sont passés par la Bretagne avant de faire escale pour une nuit aux Herbiers. Un périple possible uniquement grâce à ce mode de vacances économique. Motivation supplémentaire pour les adeptes du camping-car, une liberté de mouvement totale pendant leurs vacances.

Ouest France
Voir l’article

Easy Drive présent au Championnat de France de cyclisme à Chantonnay

Du 25 au 28 juin s’est déroulé le championnat de France de cyclisme à Chantonnay. Easy Drive était présent pour l’évènement. Steven Tronet (Auber 93) est devenu dimanche champion de France au terme d’une course marquée par la chute de Nacer Bouhanni (Cofidis) au moment de négocier le sprint final. Thomas Voeckler (Europcar) a tout tenté sur ses terres, en vain.

Promis à un puncheur voire un baroudeur, le titre de champion de France est revenu dimanche à…un sprinteur ! Steven Tronet (Auber 93), 28 ans, a surpris tout son monde en devançant Anthony Roux (FDJ) sur la ligne d’arrivée à Chantonnay (247,4 km) au terme d’une étape usante et décousue. Sa victoire, le Calaisien la doit peut-être à la chute de Nacer Bouhanni (Cofidis) dans la dernière ligne droite, alors que son équipe avait réussi le pari de revenir sur le groupe de tête, qui aurait dû se disputer la victoire. Anthony Roux (FDJ), fautif, a été déclassé pour être privé du podium final sur lequel grimpent Tony Gallopin (Lotto, 2e) et Sylvain Chavanel (IAM, 3e). Lui-même surpris par sa victoire, Steven Tronet n’a levé les bras que plusieurs secondes après le passage de la ligne d’arrivée.

L’Equipe
Voir l’article